Bouteilles sensorielles

Ces derniers temps  le peu de temps que j’ai pour créer je le destine à ma Poupette. Elle grandit à vue d’oeil ma petite puce et va sur ses 7 mois. Notre petit rayon de soleil commence à explorer avec intérêt son environnement.

J’avais depuis un certain temps en tête de lui fabriquer des jeux sensoriels home made. J’ai donc opté pour des petites bouteilles transparentes (marque mont roucous, les plus petites que j’ai trouvé) et je les ai remplis au gré de mes idées.

J’ai crée quatre bouteilles stimulant la vue, l’ouie et le toucher:

  • une avec de l’eau et des perles à repasser
  • une avec des plumes
  • une avec des rubans que j’ai laissé dépasser du bouchon en créant une fente
  • une avec du shampoing transparent et des paillettes

Je dirai que celle qu’elle préfère pour le moment est celle avec les rubans qu’elle prend plaisir à caresser entre ses doigts, ce qui développe aussi sa motricité fine.

Pour plus de sécurité, j’ai fermé les bouchons avec le pistolet à colle.

Publicités

Come back 2

Avoir un troisième gremlins et une maison en chantier, et bien ça m’a plutôt bien occupé ces derniers mois! Tellement bien d’ailleurs que j’ai mis le blog en standby… question de survie, hein!

Mais ça me manquait de ne plus partager nos petits trésors du quotidien , et puis ca fait un bien fou de se pencher sur le positif, parce que bon ça n’a pas toujours été simple ces derniers temps, la vie de famille avec ses hauts et ses bas, ses loopings façon parc d’attraction, la vie quoi! Le principal, c’est de garder le sourire et de profiter de tout ces petits riens qui sont pourtant l’essence même du bonheur

En attendant bébé…

Notre petite puce va maintenant très bientôt venir au Monde… L’attente est longue, surtout pour les enfants mais elle est aussi tellement douce … Elle nous apprend à repenser nos priorités, à ralentir le rythme, à nous recentrer sur nous même, à davantage écouter son corps. La grossesse est un moment tellement unique , un fil si fin et ténu, qui comme le fil de l’araignée grandit de jour en jour mais est vouée à disparaître. Dans quelques semaines, fini le ventre rond et plein, finie l’attente, nous pourrons enfin tenir notre merveille dans nos bras, la sentir , la toucher, l’embrasser…

Mais avant de vivre tout ça, mon amoureux et moi nous avons voulu garder une trace de ces moments si précieux. Alors quoi de mieux que la photographie pour cela. « La photographie peut fixer l’éternité dans un instant » a dit Robert Bresson.

Mille mercis à Doriane Nolwenn pour ces magnifiques clichés volés au temps qui passe. Nous reviendrons à 5 envahir ton studio si cosy!

53325353.jpg5364B.jpg5438.jpg

La petite souris ou l’histoire de la dent qui tombe…

Mon petit loup grandit vitesse grand V… mais non sans difficultés! Qui a dit qu’être enfant était une période facile?!

Il a perdu sa première dent cet automne , perte pour laquelle avait suivi une longue crise de larmes et la deuxième lui est resté dans la main hier midi!

Crise de larmes, oui oui vous avez bien lu! Je ne m’y attendais pas du tout, et lui non plus d’ailleurs. Ca l’a submergé comme une grosse vague et il a fallu une bonne dose de réconfort , de câlins et de paroles pour l’aider à passer ce cap. Je me souviens très bien de l’impatience de Robin a perdre ses dents, comme ses copains, à accéder à un nouveau statut mais aussi celui de trouver la pièce de la petite souris le lendemain matin sous son oreiller. Robin avait alors à peu près le même âge qu’Adam aujourd’hui, c’est à dire 5 ans et demi.

Or, je n’avais pas mesuré que cette étape du développement ravive aussi celle de la perte, celle de la séparation. Et pour Adam, qui a encore de nombreuses difficultés face à ces situations de séparation et de perte, c’est vraiment loin d’être une partie de plaisir. Ca plus la petite chouette à venir, là faut pas pousser le bouchon trop loin, hein!!!

Donc pour la première dent, nous avions réitérer l’idée de la petite souris, qui lui avait même laissé un petit mot pour le féliciter et l’encourager. Mais là que nenni, déjà qu’elle tombe, si en plus il faut la donner à une petit souris imaginaire! Non, mon petit grand loup veut la garder cette dent , demande à la regarder de temps en temps. Et la petite souris , ses sous elle peut se les garder ça ne l’intéresse pas du tout, du moins pas encore! Laissons lui le temps, son temps à lui pour dépasser cette perte , la maturer, en ressortir grandi…

J’ai fait cette photo à sa demande, il a voulu l’envoyer à son papa qui était eu travail et c’est déjà très symbolique pour lui! Parce qu’a la première chute de dent, il refusait que l’on regarde ce trou dans sa bouche, ce manque…qui l’aidera malgré tout à se construire!

Allez mon petit loup, plus que 18!!!!

On expérimente… la glace!

Les températures glaciales nous ont donné l’idée de jouer avec la glace.Les loulous ont donc été cherché un bloc de glace dans le jardin ( je crois qu’ils ont trouvé celui là dans l’arrosoir) et nous avons essayé de le faire fondre. Je leur ai proposé de l’eau chaude puis du sel. Bon , après avoir essayé tous les ustensiles de transvasement ( trouvés sur Amazon et que je conseille vivement pinces apprentissage), Adam a trouvé ça un peu long et a donc vidé le bol de sel dans le récipient. Puis nous avons laissé le petit morceau de glace restant et il a pu constater qu’il fallait encore un certain temps avant que tout fonde.

 

On expérimente…la neige artificielle!

 

 

Je suis maintenant en congé maternité, alors j’en profite pour me lancer dans de nouvelles expérimentations avec mes loulous! Enfin surtout avec mon petit loup, car le grand préfère jouer avec son copain Evan le mercredi après midi!

Donc, nous avons fabriqué de la neige artificielle en utilisant pour cela:

  1. Du bicarbonate de sodium  (j’ai pris de l’alimentaire car il n’y avait que ça à la superette à côte de chez moi , mais choisissez le moins cher)
  2. De la mousse à raser (opter pour la plus simple là encore)

Vous mélangez les deux dans un grand saladier, c’est très doux et agréable. Petit loup a hésité au début à y mettre les mains puis finalement a pris beaucoup de plaisir.

Et tadam, vous avez ce qui ressemble beaucoup à de la neige, c’est même un peu froid!

En revanche, pour la fabrication du bonhomme de neige, on a un peu galéré pour que nos boules tiennent, j’ai utilisé un peu de laque. Mais peut être y a -t-il une autre solution, notamment au niveau des quantités des ingrédients?

Si vous avez une idée, je suis preneuse!